Accueil > Presse - Medias - Livres > Articles de presse > Archives de la revue de presse (articles parus avant 2010) > Année 2003 > Le Point - 07/11/2003 - Au pays des « cocagnes » toulousains

Le Point - 07/11/2003 - Au pays des « cocagnes » toulousains

vendredi 7 novembre 2003, par Serge33

Au pays des « cocagnes » toulousains, on peut échanger des cours d’accordéon contre des travaux de bricolage, le prêt d’une voiture contre une sculpture, etc. « C’est une unité de comptes qui sert de repère, une façon de sortir des limites du troc », explique l’économiste François Plassard, cofondateur de l’association et théoricien de ce qu’il tient pour « la plus grande innovation sociale de ces quinze dernières années ».

Créé voici bientôt dix ans, dans la foulée des premiers « grains de SEL » ariégeois.

Cocagne est un l’un des premiers systèmes d’échange local (SEL) nés en France. L’arrivée de ces monnaies alternatives et associatives, inspirées des LETS (Local Exchange and Trading System) anglo-saxons, fit grand bruit à l’époque. Le tribunal de Foix avait condamné des adhérents du SEL pionnier de l’Ariège, des néo-ruraux d’origine britannique, pour « travail dissimulé ». La cour d’appel de Toulouse a finalement blanchi ces présumés travailleurs au noir. Une victoire que François Plassard qualifie d’historique. La jurisprudence toulousaine a en effet permis l’éclosion de près de 350 SEL en France. « Il doit y en avoir en fait beaucoup plus non répertoriés, commente aujourd’hui l’économiste toulousain. Ce qui n’est pas plus mal. »

François Plassard, quant à lui, imagine déjà d’autres expériences : aider les Toulousains attirés par la campagne à bâtir eux-mêmes leur maison au sein d’« éco-hameaux », et ouvrir prochainement un bar- bibliothèque associatif dans son quartier.

Cet article a été publié par Le Point -remerciements- © le point 07/11/03 - N°1625 - Page 310 -

Informations pratiques :
SEL Cocagne, 6 rue Saint-Aubin, 31000 Toulouse. Tél. 05 61 62 21 33.

Article à retrouver complet sur le site de traverse des SEL, du JEU et des systemes d’Echanges NON monétaires TRANSVERSEL